Précédent
Suivant

Qu’est-ce qu’une Phrase emphatique ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

qu’est-ce qu'une Phrase empathique ?Selon vous, qu’est-ce qu’une Phrase emphatique ? Vous le savez ? 🙂 Peut-être pas 🙂

Sachez, avant tout, qu’en fonction de ce que l’on veut exprimer, on utilise l’un des quatre Types de phrases :

Déclarative ;

Exclamative ;

Impérative ou injonctive ;

Interrogative.

Parallèlement à ces Types de phrases, on retrouve huit Formes de phrases :

– Forme affirmative / forme négative ;

Forme active / forme passive ;

– Forme personnelle / forme impersonnelle ;

– Forme neutre / forme emphatique.

 

Bon… Qu’est-ce qu’une Phrase emphatique ?

Observez ces phrases…

1- La banane, je l’aime.

2- C’est la femme que j’aime.

3- Elle aime la banane, ta femme.

4- Cette banane, elle n’est pas à Marie Bouboune.

5- C’est Marie Bouboune qui a mangé la banane.

 

Alors… Que constatez-vous ?

Vous avez probablement remarqué que dans chaque phrase, nous insistons sur un élément précis afin de le mettre en valeur.

Si la phrase n’insiste pas sur un élément précis (un sujet, un groupe nominal ou un adjectif), au niveau de sa forme, la phrase sera neutre :

J’aime la banane (Phrase neutre).

Ici, on n’insiste sur aucun mot, on ne met aucun mot en valeur. C’est donc une Phrase neutre.

La banane, je l’aime (Phrase emphatique).

Ici, on insiste sur le groupe nominal « La banane ». On le met en valeur en le plaçant au début de la phrase et en le répétant à l’intérieur de la phrase par le pronom « l’ ». C’est donc une Phrase emphatique.

 

Du coup, qu’est-ce qu’une Phrase emphatique ?

Vous l’avez compris, une Phrase emphatique est une phrase qui met en valeur un mot ou un groupe de mots afin de créer un effet d’insistance sur ce mot ou groupe de mots :

Cette femme, je l’ai vue voler la banane.

Ici, on met en valeur le groupe de mots « cette femme » en le plaçant au début de la phrase et on le retrouve ensuite à travers le pronom « l’ ».

 

Enfin, notez que d’une manière générale, pour formuler une Phrase empathique, il existe quatre procédés de mise en valeur (aussi appelés procédés d’insistance ou procédés de mise en relief) :

1- Le détachement ou la dislocation d’un mot ou d’un groupe de mots en début ou en fin de phrase (modification de l’ordre des mots) et sa reprise par un pronom :

Cette banane, elle n’est pas à Marie Bouboune.

Ici, on met une virgule après le groupe de mots qu’on met en valeur.

Elle aime la banane, ta femme.

Ici, on met une virgule avant le groupe de mots qu’on met en valeur.

 

2- La répétition par un Pronom personnel :

Cette banane, je l’ai achetée hier.

 

3- L’utilisation d’un Présentatif (c’est … que/qui, ce sont … qui/que, voici… qui/que, voilà … qui/que…) :

C’est Marie Bouboune qui a mangé la banane.

Voilà la banane qu’elle veut manger.

 

4- L’utilisation de « Quant à » :

Quant à la banane que tu as mangée, sache qu’elle était empoisonnée.

 

Voilà tout ! 🙂

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Précédent
Suivant

Débétisez-vous plus :-)

C’est quoi l’énumération ?
Français

C’est quoi l’énumération ?

D’après vous, c’est quoi l’énumération ? Voilà une question intéressante sur une figure de style souvent mal maîtrisée 🙂 Retenez, tout d’abord, que l’énumération fait

Français

Qu’est-ce qu’une faute de syntaxe ?

D’après vous, qu’est-ce qu’une faute de syntaxe ? Vous avez certainement déjà entendu/lu cela : faute de syntaxe. « Vous avez commis une faute de syntaxe

Abonnez-vous à nos textes

Inscription gratuite. Vos données sont utilisées uniquement pour vous envoyer un e-mail chaque vendredi à 20h annonçant la publication de nouveaux textes.