Précédent
Suivant

Quels sont les piliers du Développement durable ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

D’après vous, quels sont les piliers du Développement durable ? Oups 🙂 Vous n’en savez rien ? 🙂

Rappelons, tout d’abord, la définition de Développement durable : Le Développement durable désigne une gestion du développement capable de répondre aux besoins actuels d’une population sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs besoins.

Cette notion est apparue en 1987 à la suite des catastrophes environnementales que la terre a connu dans les années 1970 et 1980 (Séisme de Tangshan en Chine en 1976, accident nucléaire de Tchernobyl en Ukraine en 1986…) 🙁

Ces catastrophes sont venues montrer la fragilité de la planète et la nécessité d’en prendre soin pour les générations futures. En effet, ces catastrophes ont eu des conséquences lourdes sur l’environnement, la vie des populations et l’activité économique (appauvrissement de la biodiversité, pauvreté, chômage…) 🙁

 

Bon… Quels sont les piliers du Développement durable ?

Retenez donc que les piliers du Développement durable sont le pilier économique, le pilier social et le pilier environnemental.

schéma piliers du développement durable

 

1- Le pilier économique

Il s’agit de développer une activité économique durable pour répondre à la croissance démographique et aux besoins des populations dans le respect de de condition humaine et de l’environnement.

Cela se traduit par une augmentation de l’activité agricole et industrielle, le développement de services (transport, tourisme…) afin de lutter contre la pauvreté, le chômage et garantir un emploi dignement rémunéré aux personnes salariées.

 

2- Le pilier social

Il s’agit d’améliorer les conditions de vie des populations en garantissant un accès aux ressources et services de base (santé, alimentation, éducation, logement, Internet…) pour diminuer la pauvreté, réduire les inégalités sociales et renforcer la cohésion sociale.

 

3- Le pilier environnemental

Il s’agit de veiller à ce que l’activité économique et l’amélioration du niveau de vie des populations n’aient pas d’impact négatif sur l’environnement.

Le pilier environnemental met donc en place des moyens et des mécanismes pour limiter l’impact de l’activité humaine sur les écosystèmes et les ressources naturelles à long terme.

Pour cela, il est nécessaire de développer une activité économique et des modes de vie respectueux de l’environnement.

 

Sachez que depuis plusieurs décennies, la plupart des pays sont engagés dans le Développement durable 🙂 Des réunions et des accords internationaux (Sommet de Rio de Janeiro en 1992, Protocole de Kyoto en 1997, COP21 – Accord de Paris en 2015…) ont été tenus pour trouver des solutions aux grands défis de la planète : changement climatique, émission de gaz à effet de serre, protection de la biodiversité, sécheresse, pauvreté…

Notez également que bon nombre des propositions faites par les Etats pour le Développement durable sont regroupées sous le nom d’Agenda 21 (pour le 21ème siècle). Ainsi, dans différents pays, des Agendas 21 sont localement mis en place et cela se traduit par la création d’espaces verts, la création de pistes cyclables, le développement des transports en commun, la création d’emplois verts… 🙂

Enfin, retenez que certains pays ne respectent pas pleinement leurs engagements en matière de Développement durable car ils considèrent, en réalité, que ce dernier freine la croissance économique et le développement (c’est le cas des Etats-Unis et de la Chine) 🙁

Voilà tout ! 🙂

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Précédent
Suivant

Débétisez-vous plus :-)

Français

Explorer ou Exploiter ?

Eh oui, Explorer ou Exploiter ? Avez-vous un doute sur le sens de ces mots ? Vous arrive-t-il d’hésiter au moment de choisir entre Explorer

Abonnez-vous à nos textes

Inscription gratuite. Vos données sont utilisées uniquement pour vous envoyer un e-mail chaque vendredi à 20h annonçant la publication de nouveaux textes.