Précédent
Suivant

Quelles étaient les principales fonctions des villes musulmanes au Moyen âge ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Quelles étaient les principales fonctions des villes musulmanes au Moyen âge ?Sauriez-vous dire quelles étaient les principales fonctions des villes musulmanes au Moyen âge ? Vous n’en savez rien ? 🙂 Ce n’est pas grave 🙂 Vous allez tout comprendre en quelques mots 🙂

Lorsqu’on parle des fonctions des villes, on parle du rôle, de l’utilité, de la mission de la ville dans l’Empire musulman. Autrement dit, on se demande à quoi servait la ville d’un point de vue politique dans cet empire.

Du coup, quand on s’intéresse à l’organisation urbaine des villes musulmanes, on constate que ces villes avaient toutes des fonctions très précises au sein de l’Empire musulman.

 

Bon… Quelles étaient les principales fonctions des villes musulmanes au Moyen âge ?

Sachez donc que les grandes villes de l’Empire musulman avaient quatre grandes fonctions :

1- Une fonction de pouvoir : les grandes villes abritaient le Palais du Gouvernement, lieux qui rappelait la présence et l’autorité du Calife. Eh oui, le Calife était le Boss 🙂

Le Palais du Gouvernement accueillait les différents services du Gouverneur dont le plus important, le service des finances pour la gestion, entre autres, des impôts.

 

2- Une fonction militaire : les grandes villes musulmanes abritaient les hippodromes, les terrains de manœuvre ainsi que le pouvoir judiciaire exercé par les Cadis. Le Cadi est un juge musulman qui remplit des fonctions civiles, militaires et religieuses. Il a notamment pour mission de juger les désaccords entre les habitants.

 

3- Une fonction religieuse : les Souverains faisaient construire au centre de chaque ville une Mosquée pour montrer que leurs villes étaient des centres religieux et des lieux de rayonnement de la culture musulmane.

 

4- Une fonction commerciale : les Musulmans vivaient essentiellement du commerce. Leurs villes étaient des lieux d’échanges commerciaux très intenses avec des souks (des marchés) dont l’activité commerciale et artisanale attiraient les marchands étrangers.

Ainsi, dans les villes musulmanes, on retrouvait les foundouks, c’est-à-dire des Entrepôts-hôtels pour accueillir les marchands étrangers et leurs marchandises. Puisque non-Musulmans, ces marchands ne séjournaient pas au milieu des musulmans, l’accès aux souks leur était interdit mais leurs produits y étaient vendus 🙂

 

Enfin, sachez que parallèlement à ces quatre fonctions, les villes musulmanes étaient aussi caractérisées par une activité culturelle et scientifique très riche.

Voilà tout ! 🙂

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Précédent
Suivant

Débétisez-vous plus :-)

C’est quoi l’énumération ?
Français

C’est quoi l’énumération ?

D’après vous, c’est quoi l’énumération ? Voilà une question intéressante sur une figure de style souvent mal maîtrisée 🙂 Retenez, tout d’abord, que l’énumération fait

Abonnez-vous à nos textes

Inscription gratuite. Vos données sont utilisées uniquement pour vous envoyer un e-mail chaque vendredi à 20h annonçant la publication de nouveaux textes.