Quelle est la règle d’accord du Participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir ?

Share Button

Quelle est la règle d’accord du Participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir ?Selon vous, quelle est la règle d’accord du Participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir ? Eh oui, ceci est un véritable cauchemar pour beaucoup de personnes 🙂 Et pourtant, l’accord du participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir est assez simple à comprendre.

Bon… Quelle est la règle d’accord du Participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir ?

Observez ces phrases…
1- David Lemoche a volé la chèvre de Marie Bouboune.
2- La chèvre que David a volée est morte.
3- Marie Bouboune a mangé une pomme pourrie.
4- La pomme que Marie Bouboune a mangée était pourrie.

Alors… Que constatez-vous ?

Vous avez sans doute compris que dans chaque phrase :
– Le sujet est écrit en rouge ;
– Le verbe (dans ces cas le verbe AVOIR) en bleu ;
– Le participe passé en vert ;
– Le Complément d’objet direct en violet.

Comme vous pouvez le constater, le Participe passé conjugué avec l’auxiliaire AVOIR ne s’accorde jamais avec le Sujet :

A- Elle a mangé une pomme pourrie.

Par contre, vous avez probablement remarqué que le Participe passé s’accorde toujours en genre (féminin ou masculin) et en nombre (singulier ou pluriel) avec le Complément d’objet direct SI celui-ci est placé avant le verbe :

B- La pomme que j’ai mangée était pourrie.
C- Les pommes que j’ai mangées étaient pourries.

En fait, en lisant les phrases A, B et C, on peut considérer qu’il existe une astuce simple pour savoir si vous devez ou non accorder le Participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir.

Si vous commencez votre phrase en écrivant « J’ai mangé », à ce moment précis, vous n’avez pas encore annoncé ce que vous avez mangé et votre interlocuteur ne le sait pas non plus. Du coup, vous n’accordez pas le Participe passé.

Si vous commencez votre phrase en écrivant ce que vous avez mangé, vous devez, alors, accorder le Participe passé.

Enfin, retenez, tout simplement, que lorsque le Complément d’objet direct est annoncé avant le verbe, il doit s’accorder au Participe passé :

Toutes les filles que j’ai rencontrées étaient choquées par le vol de la chèvre de Marie Bouboune.

Voilà tout ! 🙂

Share Button