Précédent
Suivant

Pourquoi l’accès inégal à l’éducation freine le développement ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Pourquoi l’accès inégal à l’éducation freine le développement ?Selon vous, pourquoi l’accès inégal à l’éducation freine le développement ? Vous n’en savez probablement rien 🙂

Rappelons, tout d’abord, que bien que l’accès à l’éducation se démocratise davantage, il reste très inégal dans le monde.

Dans les pays pauvres, des millions d’enfants n’ont toujours pas accès à l’école et des millions d’adultes sont analphabètes 🙁

Sachez que pour établir le niveau d’éducation d’une population, les Géographes s’appuient sur deux indicateurs :

1- Le Taux d’alphabétisation : sur 1000 habitants, combien savent lire, écrire et compter ? Ceci donne une indication sur le nombre d’adultes alphabètes ;

2- Le Taux de scolarisation : sur 1000 enfants, combien sont scolarisés ? Ceci donne indication sur le nombre d’enfants inscrits à l’école et donne un aperçu du Taux d’alphabétisation dans les dix années à venir.

 

Bon… Pourquoi l’accès inégal à l’éducation freine le développement ?

L’accès inégal à l’éducation freine le développement car l’éducation est la clé du développement d’un pays.

Un pays où le nombre d’enfants scolarisés est faible ne pourra pas se développer car le Taux d’alphabétisation d’un pays a une influence sur la quantité de richesses que le pays peut produire.

Contrairement aux pays développés où le Taux d’alphabétisation atteint ou dépasse 90% de la population, dans les pays pauvres, en moyenne, le Taux d’alphabétisation n’atteint que 40% de la population.

En effet, dans les pays pauvres, beaucoup de familles ont besoin que les enfants travaillent pour subvenir aux besoins du foyer. Du coup, les enfants (et surtout les petites filles) ne vont pas à l’école 🙁

Or, quand la population d’un pays n’est pas éduquée, le pays manque automatiquement de personnels qualifiés, le pays ne produit pas assez de richesses, son économie n’est pas compétitive, les innovations sont rares et les inégalités villes-campagnes en matière d’éducation augmentent (les populations des campagnes restent moins alphabétisées que celles des villes) 🙁

Tous ces manquements contribuent au sous-développement. Dans ces conditions, contrairement aux pays riches, les pays pauvres n’arrivent pas à investir efficacement dans l’éducation des populations en construisant des établissements scolaires, en formant et en recrutant des enseignants, en accompagnant la conception d’outils d’enseignement/apprentissage ou en développant des programmes d’intégration scolaire.

Retenez donc que moins une population a un niveau de vie correcte moins elle investira dans l’éducation des enfants 🙁

Ainsi, la pauvreté et le sous-développement sont, à la fois, une cause et une conséquence de l’analphabétisation 🙁

 

Du coup, comment augmenter l’accès à l’école pour booster le développement ?

Aujourd’hui, l’Organisation des Nations Unis et des nombreuses ONG considèrent qu’il faut investir en priorité dans l’éducation des femmes et des petites filles car elles ont un rôle crucial à jouer dans les pays pauvres 🙂

Des études montrent que les femmes ayant été scolarisées se marient plus tard, elles ont moins d’enfants, elles s’occupent mieux de leurs enfants, elles veillent mieux à leur santé et se soucient davantage de leur éducation 🙂

Enfin, notez que l’alphabétisation des femmes produit des effets visibles à l’échelle d’un pays :

– Baisse de la Croissance démographique ;

– Baisse de la mortalité infantile ;

– Augmentation de l’espérance de vie ;

– Priorisation de l’accès à l’école et augmentation du Taux d’alphabétisation.

Voilà tout ! 🙂

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Précédent
Suivant

Ecoutez gratuitement des livres audios pendant 1 mois et sans engagement ! Plus de 400 000 livres disponibles (romans, bien-être, indépendance financière, life style, biographies...)

Audible

Débétisez-vous plus :-)

DONT ou QUE ?

Eh oui, DONT ou QUE ? Avouez qu’il vous arrive d’hésiter sur l’emploi de ces Pronoms relatifs.  Quand est-ce qu’on utilise DONT et quand est-ce

Quelquefois ou Quelques fois ?
Français

Quelquefois ou Quelques fois ?

Eh oui, Quelquefois ou Quelques fois ? Voilà deux homophones que beaucoup d’entre nous peinent à distinguer. Ils se prononcent de la même manière, mais

EMC

C’est quoi les 35 heures ?

Selon vous, c’est quoi les 35 heures ? Si vous êtes Français(e) ou si vous vivez en France, vous avez sans doute entendu parler des

Abonnez-vous à nos textes

Inscription gratuite. Vos données sont utilisées uniquement pour vous envoyer un e-mail chaque vendredi à 20h annonçant la publication de nouveaux textes.