C’est quoi la comparaison ?

Share Button

c'est quoi la comparaisonEh oui, c’est quoi la comparaison ? Voilà une question concernant l’une des figures de style les plus utilisées de la langue française et que vous avez probablement oublié 🙂

Tout d’abord, sachez que dans la famille des figures de style, la comparaison fait partie des figures d’analogie (utilisées pour rapprocher des éléments).

Bon… C’est quoi la comparaison ?

Observez ces phrases…

– La tête de Marie Bouboune est ronde comme une orange.

– David et Marie Bouboune ont des rapports chauds et ardents tel que le feu.

– Elodie a les yeux bleus comme l’océan.

Alors… Que constatez-vous ?

Vous avez certainement remarqué qu’on retrouve dans chaque phrase des éléments qu’on essaye de comparer.

Pour bien identifier la comparaison, vous devez identifier dans chaque phrase :

Le comparant ou « phore » (ce qui sert à comparer) ;
Le comparé ou « thème » (ce que l’on compare) ;
Le mot de comparaison, mot-outil ou comparatif (le mot de comparaison le plus utilisé est « comme » mais il y aussi : tel, ainsi que, plus que, moins que, autant que…) ;
Un point de ressemblance (d’analogie).

Ces mots semblent un peu bizarres mais vous allez comprendre 🙂

Prenons la première phrase :

– La tête de Marie Bouboune est ronde comme une orange.

Comparant : une orange ;
Comparé : La tête de Bouboune ;
Mot de comparaison : comme;
Point de ressemblance : ronde.

Vous pouvez faire la même analyse sur la deuxième phrase :

– David et Marie Bouboune ont des rapports chauds et ardents tel que le feu.

Comparant : le feu;
Comparé : les rapports ;
Mot de comparaison : tel ;
Points de ressemblance : chauds, ardents.

Du coup, vous l’avez compris, la comparaison est un procédé qui consiste à utiliser un mot de comparaison pour rapprocher deux éléments (personnes, choses, réalités…) différents mais qui partage des similitudes.

– Après le passage de Marie Bouboune, la cuvette n’était plus aussi blanche que la neige.

Enfin, ne confondez pas la comparaison en tant que figure de style avec la comparaison grammaticale qui n’a rien de figuratif car non focalisée sur le comparant. La comparaison grammaticale consiste tout simplement à montrer des différences ou des similitudes :

– Marie Bouboune est plus belle que sa mère.

Voilà tout !

Share Button