Comment les Rois Capétiens ont-ils affirmé le pouvoir royal du 12ème au 13ème siècles ?

Share Button

Comment les Capétiens ont-ils affirmé le pouvoir royal du 12ème au 13ème siècle ?Savez-vous comment les Rois Capétiens ont-ils affirmé le pouvoir royal du 12ème au 13ème siècles ? Vous vous dites probablement « capé quoi ? » 🙂 Eh oui, trop de siestes pendant les cours d’Histoire 🙂

La Dynastie capétienne apparaît après la Dynastie carolingienne au 10ème siècle. A la mort de Louis V (le dernier Carolingien), les Grands seigneurs élisent un Robertien (un Franc). Celui-ci a eu trois enfants dont Hugues Capet, élu Roi en 987. Capet fonde la Dynastie des Capétiens.

Au 10ème siècle, à l’époque féodale, les terres (fiefs) étaient contrôlées par des seigneurs. Le pouvoir du Roi s’exerçait uniquement sur le petit Domaine royal qui allait de Paris à Orléans.

Cependant, contrairement aux seigneurs féodaux, les Rois étant sacrés à Reims, ils bénéficiaient du soutien du clergé et du peuple (on considérait à l’époque que les Rois étaient désignés par Dieu) 🙂

Bon… Comment les Rois Capétiens ont-ils affirmé le pouvoir royal du 12ème au 13ème siècles ?

Les Rois Capétiens ont affirmé le pouvoir royal :

1- En centralisant l’administration :

Au 12ème siècle, Louis VI le Gros (1108-1137) écarte les puissants féodaux de la Monarchie. Il centralise le pouvoir autour de lui en confiant l’administration des localités les plus importantes aux Prévôts (des officiers chargés des finances, de la justice et de l’armée royale) qui étaient eux-mêmes contrôlés par des Baillis (officiers qui rendait la justice au nom du Roi).

2- En agrandissant le royaume :

Le petit-fils de Louis VI le Gros, Philippe-Auguste (1165 – 1223) agrandit le Domaine royal en conquérant des terres autrefois données en fiefs à des seigneurs.

Il place des Prévôts et des Baillis dans tout le royaume et augmente ainsi la collecte d’impôts. Du coup, il aménage Paris et fait construire le Palais du Louvre qui devient le siège de la Monarchie 🙂

3- En affirmant le principe de l’hérédité :

Au 13ème siècle, les Capétiens actent que le futur Roi ne doit pas être élu. Il doit être issu de la famille royale et le droit d’aînesse doit s’appliquer.

Lorsque le Roi est mineur, il bénéficie d’un(e) régent(e) à l’image de Louis IX qui avait Blanche de Castille comme régente.

4- En créant des institutions :

Au 13ème siècle, Philippe IV le Bel (1268 – 1314) acte la Scission définitive de la Cour du Roi. La Cour du Roi est divisée en trois institutions :

– Le Conseil ;

– La Chambre des comptes ;

– Le Parlement.

 

Enfin, notez qu’au 14ème siècle le Royaume de France était riche et puissant 🙂

Voilà tout ! 🙂

Share Button