C’est quoi l’antithèse ?

Share Button

C'est quoi une antithèseC’est quoi l’antithèse ? Voilà une question intéressante sur une figure de style que beaucoup peinent à comprendre. C’est peut-être votre cas 🙂

Sachez, avant tout, que l’antithèse fait partie des figures de construction (utilisées pour opposer/contraster).

Bon… C’est quoi l’antithèse ?

Observez les mots en gras dans les phrases ci-dessous…

1- Dans la vie, tu gagnes ou tu perds !

2- Vivre ou mourir, l’un de ces faits ne devrait pas exister.

3- Surpris en train de regarder les fesses de sa voisine, David Lemoche a dit : Regarder ce n’est pas tromper !

4- Marie Bouboune veut ça ou rien d’autre !

Que constatez-vous ? C’est quoi une antithèse ?

Vous avez certainement remarqué que dans les phrases ci-dessus, les mots en gras s’opposent ou sont tout simplement contraires.

Gagner est le contraire de perdre et vice-versa. Ces notions sont donc différentes et ont un sens radicalement contraire.

En ce qui concerne la troisième phrase, David part du principe que dans une relation amoureuse, tromper l’autre, implique avoir un contact physique à caractère intime avec une autre personne. Dans ce sens, David estime que Regarder ce n’est pas Tromper 🙂

Par ailleurs, dans la quatrième phrase, par opposition, quelqu’un qui veut uniquement « Ça » n’acceptera « Rien d’autre ».

Du coup, vous l’avez probablement compris, l’antithèse est une figure de style qui consiste à rapprocher deux mots ou deux idées opposés pour mieux faire ressortir une opposition :

Le jour et la nuit rappellent l’enfance et la vieillesse.

Ici, on rapproche donc deux mots opposés (le jour et la nuit) et le fait de les rapprocher fait ressortir leur opposition. De plus, on associe le jour à l’enfance (période où l’on déborde d’énergie) et la nuit à la vieillesse (période où l’on est plutôt fatigués).

Enfin, sachez que beaucoup d’œuvres littéraires ont un titre qui exprime une antithèse : La Belle et la Bête, Guerre et Paix (Tolstoï), L’Être et le Néant (Sartre), Presque rien sur presque tout (Ormesson), Le Rouge et le Noir (Stendhal)…

Voilà tout 🙂 Ne regardez pas trop 🙂

Share Button