C’est quoi la Seigneurie au Moyen âge ?

Share Button

C’est quoi la Seigneurie au Moyen âge ?Selon vous, c’est quoi la Seigneurie au Moyen âge ? Vous ne savez plus ce qu’est la Seigneurie, n’est-ce pas ? 🙂

Notez, avant tout, qu’entre le 10ème et le 15ème siècles, en Occident, toutes les terres appartenaient à des seigneurs. Les seigneurs étaient des laïcs (des membres de l’aristocratie) ou des religieux (des abbés responsables d’une abbaye).

En France, à cette époque, le Roi était en quelque sorte un seigneur comme un autre. Il possédait sa Seigneurie (appelée Domaine royal) mais le reste du territoire était divisé en plusieurs Seigneuries (de tailles différentes).

Bon… C’est quoi la Seigneurie au Moyen âge ?

Vous l’avez probablement compris, une Seigneurie est un domaine (une terre) sur lequel un seigneur exerce son pouvoir.

Plusieurs personnes vivaient dans une Seigneurie : le seigneur et sa famille, quelques nobles, des nombreux serfs (des paysans non libres qui appartenaient au seigneur), des vilains (des paysans libres mais sans terres pour cultiver) et des artisans.

La Seigneurie s’organisait autour d’un château-fort (lorsque le seigneur était un laïc) ou d’une abbaye (lorsque le seigneur était un religieux). Les paysans et les artisans vivaient dans des villages ou des hameaux au centre desquels se dressaient une église. Ces différents lieux de vie étaient reliés par des chemins, des routes et des ponts sur les rivières.

En tant que terre agricole, la Seigneurie était toujours divisée en deux parties :

1- La Réserve : des terres que le seigneur réservait exclusivement pour lui. Ces terres étaient exploitées grâce aux Corvées (travaux non rémunérés que les paysans étaient obligés de réaliser pour avoir le droit de vivre dans la Seigneurie) ;

2- Les Tenures : des terres que le seigneur mettait à disposition des paysans (serfs ou vilains) en échange de nombreuses impôts et de Corvées. Méchant… 🙁

Enfin, sachez que le seigneur avait tous les pouvoirs sur les femmes et les hommes qui vivaient dans sa Seigneurie. Il rendait la justice sur ses terres, il exigeait des impôts, il imposait des Corvées, il contrôlait la vie des paysans non libres mais en tant que chef militaire, le seigneur offrait aussi une protection à toutes les personnes vivant dans la Seigneurie.

Voilà tout ! Et pour information, les vilains n’étaient pas forcément moches 🙂

Share Button