A la Une :

Vernon Sullivan: Quel écrivain français a signé une partie de son œuvre sous ce pseudonyme?

Share Button

vernon-sullivanVernon Sullivan. Ce nom vous parle? Sachez qu’un célèbre écrivain français a signé une partie de son œuvre sous le pseudonyme de Vernon Sullivan.

Si vous ne savez pas qui se cache derrière le pseudonyme de Vernon Sullivan, il faut savoir, tout d’abord, que Sullivan était un écrivain américain imaginé et monté de toutes pièces par un écrivain français.

Pourquoi ce célèbre écrivain français a créé Vernon Sullivan?

En fait, l’écrivain caché derrière ce pseudonyme a eu l’idée de le créer en 1946, à une période où les thrillers américains connaissaient un succès important en France. Il a créé Vernon Sullivan pour américaniser ses œuvres et publier ainsi des romans noirs qui lui donneraient la notoriété qu’il enviait aux vrais écrivains américains.

Cet écrivain français ne s’est pas contenté de créer Vernon Sullivan. En réalité, il s’attribuait la traduction en français des livres écrits par Vernon Sullivan. Les livres signés Sullivan étaient donc traduits par l’écrivain français. Vous l’avez compris, l’écrivain américain et le traducteur-écrivain français étaient une seule et unique personne.

Vernon Sullivan a donc publié des romans particulièrement différents de ceux publiés par notre écrivain français cachotier.  Les livres publiés sous le nom de Vernon Sullivan ont donc une dimension policière, ils livrent des réflexions sociologiques et décrivent aisément des scènes de violence et de sexe. Du coup, ils feront l’objet de polémiques diverses puisque considérés comme une atteinte aux mœurs. Il est important de souligner qu’un de ces livres (J’irai cracher sur vos tombes) lui a couté une condamnation à quinze jours de prison.

À ce stade, vous savez probablement déjà quel célèbre écrivain français a signé une partie de son œuvre sous le pseudonyme de Vernon Sullivan.

Alors, cet écrivain a écrit L’écume des jours, L’arrache-cœur, L’automne à Pékin, L’herbe rouge

Et oui, il s’agit de Boris Vian! Né le 10 mars 1920 à Ville-d’Avray (Île de France), Boris Vian est un écrivain français (mais aussi parolier, chanteur, critique et musicien de jazz, conférencier, acteur, peintre…) qui s’est fait remarquer par sa capacité à manier les mots de langue française et à en inventer des nouveaux. Boris Vian est mort d’un arrêt cardiaque lors de la projection de l’adaptation cinématographique du controversé J’irai cracher sur vos tombes. Au moment de sa mort, il n’avait que 39 ans (le 23 juin 1959 à Paris).

Share Button

Commentaires

Commentaires

Ce texte vous a intéressé? Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*