A la Une :

Savez-vous pourquoi un policier peut être appelé POULET ?

Share Button

pouletComme vous le savez, un policier peut être appelé Poulet. Il peut aussi être appelé flic, keuf, condé… 🙂

Il existe donc plusieurs appellations pour désigner nos amis les policiers. Toutefois, les appellations les plus entendues restent Flic et Poulet.

Intéressons-nous à cette dernière appellation : Poulet 🙂 Pourquoi un policier peut être appelé Poulet ?

En effet, en 1800, Napoléon Bonaparte crée la Préfecture de Police de Paris. La Préfecture de Police est alors installée au sein de l’ancien Hôtel des Premiers Présidents du Parlement, situé rue de Jérusalem (une étroite et petite rue parisienne, aujourd’hui disparue).

En 1871, un incendie dévaste les immeubles de la rue de Jérusalem. La Préfecture de Police se retrouve alors sans locaux.

De ce fait, Jules Ferry (Maire de Paris de l’époque) décide d’installer la Préfecture de police à la Caserne de la Cité, située au 36 Quai des Orfèvres.

Étant donné que cette caserne a été construite sur l’emplacement de l’ancien Marché de volailles de Paris, très vite, les policiers ont été surnommés POULETS. Cette appellation n’a pas tardé à se rependre sur l’ensemble du pays.

Voilà tout ! Maintenant vous savez pourquoi nos amis les policiers sont appelés Poulets. Par contre, n’essayez pas de les manger 🙂

Share Button

Commentaires

Commentaires

Ce texte vous a intéressé? Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*