A la Une :

Quelle est la curieuse particularité de l’hymne espagnol ?

Share Button

l-hymne-espagnolL’hymne espagnol s’appelle La Marcha real (La Marche royale). Comme l’hymne français (La Marseillaise), l’hymne espagnol a donc un nom comme la plupart des hymnes.

De nos jours, vous savez à quel point les hymnes nationaux peuvent devenir la source de polémiques. En ce qui concerne La Marseillaise, beaucoup disent que c’est un chant sanguinaire et qu’il faut absolument revoir les paroles.

Par ailleurs, toujours en France, des figures du monde politique et surtout sportif sont durement critiquées parce qu’à un moment précis, des caméras de télévision les ont filmées la bouche fermée alors que La Marseillaise retentissait. Eh oui… Certains n’aiment pas voir, par exemple, des joueurs de foot qui ne chantent pas La Marseillaise.

Sachez donc qu’en Espagne, on n’assiste pas à ce genre de polémiques. Pourquoi ? Quelle est la curieuse particularité de l’hymne espagnol ?

En effet, comme l’hymne du Kosovo et celui de Saint Marin, l’hymne espagnol n’a pas de paroles. Il fait donc partie des rares hymnes au monde qui n’ont pas de paroles.

En fait, l’hymne de l’Espagne avait initialement des paroles. Toutefois, ces paroles étaient perçues comme particulièrement nationaliste (n’oubliez pas que Franco a fait connaitre à ce pays une dure période de dictature fasciste).

Après la période franquiste, les paroles ont donc été supprimées de l’hymne qui n’a conservé que sa musique.

Du coup, depuis tout ce temps, l’Espagne a un hymne sans paroles car il est particulièrement difficile de trouver des paroles qui conviennent aux démocrates, aux Catalans et aux Basques 🙁

Share Button

Commentaires

Commentaires

Ce texte vous a intéressé? Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*