A la Une :

Quel est le point commun entre Charles De Gaulle et Georges Pompidou ?

Share Button

Charles De Gaulle et Georges Pompidou. Ces noms vous parlent, non ? 🙂 Vous avez sans doute entendu parler du Générale De Gaulle ou encore de Georges Pompidou.

Alors, si nous vous demandons quel est le point commun entre Charles De Gaulle et Georges Pompidou, vous allez peut-être dire qu’ils ont tous les deux été Président de la République française.

Ce n’est pas faux 🙂 Charles De Gaulle et Georges Pompidou ont effectivement présidé la France. Et c’est d’ailleurs autour de ce fait qu’ils ont un point commun.

Bon… Lisez attentivement les éléments ci-dessous.

Charles De Gaulle a présidé la France de 1958 à 1969. Il a été élu Président de la République le 8 janvier 1958. A l’époque, le mandat présidentiel avait une durée de 7 ans. De Gaulle a été réélu Président en 1965. Il était donc censé présider la France jusqu’en 1972 mais cela n’a pas été le cas 🙂

En effet, dans un Communiqué daté du 28 avril 1969 le Général De Gaulle écrit ceci : « Je cesse d’exercer mes fonctions de Président de la République. Cette décision prend effet aujourd’hui à midi ». Alain Poher a assuré l’intérim.

Eh oui, De Gaulle avait conditionné la suite de son mandat au résultat du référendum sur la réforme du Sénat et la régionalisation. Il était POUR mais le NON a gagné 🙂

Quant à Georges Pompidou, il a été élu Président de la République le 20 juin 1969. Son mandat devrait s’arrêter en 1976 mais Pompidou étant atteint de la maladie de Waldenström (une maladie du sang), il meurt le 2 avril 1974. A ce jour, il est d’ailleurs le seul Président de la 5è République mort pendant son mandat.

Alors ? Quel est le point commun entre Charles De Gaulle et Georges Pompidou ?

Vous l’avez probablement compris, De Gaulle et Pompidou sont les seuls Présidents de la 5è République à ne pas avoir fini leur mandat 🙂

Voilà tout ! Espérons que cela n’arrive pas à d’autres 🙂

Share Button

Commentaires

Commentaires

Ce texte vous a intéressé? Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*