A la Une :

Infinitif ou participe passé? Ne faites plus de fautes d’orthographe

Share Button

infinitif-ou-participe-passeInfinitif ou participe passé? De nombreuses personnes font le mauvais choix et utilisent un infinitif à la place d’un participe passé et le contraire est aussi observé.

« Bonjour, la sale blonde friser et décolorer est prier de baissé le son de ses orgasmes ! Merci »
« Au petit rigolo qui a chier devant ma porte, sache que je vais te faire bouffé ton œuvre ».

Ces deux phrases (non inventées) attestent de la difficulté de certaines personnes à trancher entre infinitif ou participe passé.

Trois rappels importants :

1- Un verbe à l’infinitif est un verbe non conjugué (Friser, Baisser, Chier, Bouffer, Vendre, Vouloir, Finir…);

2- Un participe passé est une forme verbale (Ma voisine a jeté son chien par la fenêtre) ou adjectivale (Oups! Le voisin choqué par mes cris est un flic) dérivée d’un verbe précis;

3- L’infinitif des verbes du 1er groupe (verbes qui se terminent en ER) et le participe passé des verbes de ce même groupe (ils se terminent en É) sont homophones (ils se prononcent de la même façon) : FrisER / FrisÉ, BouffER / BouffÉ, ChiER / ChiÉ

Du coup, à l’écrit, cette homophonie peut engendrer des erreurs.

Voici donc quelques astuces pour vous aider à ne plus faire de fautes d’orthographe lorsqu’il faut choisir entre infinitif ou participe passé.

1- Utilisez l’infinitif :

a) Si dans votre phrase deux verbes se suivent et que le 1er verbe n’est pas une forme verbale d’ÊTRE ou d’AVOIR, vous devez écrire le 2ème verbe à l’infinitif.

Exemple :
Je vais te faire bouffER ton œuvre !
Il va mangER son caca !
Tu dois baissER le son de tes orgasmes !
Je vais te la coupER si tu urines à nouveau devant ma porte !

b) Si le verbe est précédé d’une préposition telle que à, de, d’, pour, par…

Exemple :
La blonde promet de criER moins fort.
Il n’y plus de caca devant ma porte. Maintenant, mon voisin arrive à contrôlER ses envies bizarres.

2- Utilisez le participe passé :

a) Si dans votre phrase deux verbes se suivent et que le 1er verbe est une forme verbale d’ÊTRE ou d’AVOIR, vous devez écrire le 2ème verbe au participe passé.

Exemple :
Le petit rigolo qui a chiÉ devant ma porte ne recommencera plus.
Il ne veut plus être menacÉ par son voisin.
La blonde du 5ème étage est montrÉe du doigt par ses voisins.

Après avoir baissÉ les volets, ils ont recommencé les cochonneries.

b) Si un nom (substantif) est placé juste avant le verbe, vous devez écrire ce dernier au participe passé.

Exemple :
La blonde frisÉe est priée de faire moins de bruit.
Le voisin menacÉ ne chiera plus devant la porte de son voisin.

Voilà tout… À vous de jouER 🙂

Share Button

Commentaires

Commentaires

Ce texte vous a intéressé? Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*