A la Une :

Équipe de France de foot et diversité : six belles phrases à retenir

Share Button

equipe-de-franceL’équipe de France de foot est un symbole de la diversité qui caractérise ce pays. Certains disent que les footballeurs ne sont pas des références en matière de maîtrise de la langue française. Ce texte prouvera peut-être le contraire…

Les phrases que vous allez découvrir ne sont pas forcément des chefs d’œuvre de la langue française mais elles sont particulièrement riches sur le plan sémantique.

Nous avons découvert ces phrases dans quatre expositions retraçant l’Histoire des immigrations en équipe de France (expositions créées par le Groupe de recherche ACHAC). Ces phrases saluent la diversité dans l’équipe de France, traduisent l’amour des joueurs pour le maillot de l’équipe de France de foot, expriment leur sentiment d’appartenance à la France et leur volonté de lutter contre toute forme de discrimination.

Voici donc six belles phrases prononcées par des joueurs ayant marqué l’Histoire de l’équipe de France de foot:

1- “Que signifie le mot “équipe”? C’est la plus belle chose au monde. Il n’y a pas de couleur. La couleur reste le bleu, blanc et rouge” – Michel Hidalgo, 2007.

2- “On a tendance à diaboliser les racistes, notamment avec ce qui se passe dans les stades. Certes, il faut dénoncer, critiquer et sanctionner les actes racistes. Mais avant toute chose, il faut expliquer ce phénomène et éduquer les gens” – Lilian Thuram, dans Des noirs en couleur, 2007.

3- “Sans renier mes origines polonaises, je me dis que je dois tout à la France. Je joue pour elle. Mais aussi pour moi” – Raymond Kopa, 2006.

4- “Porter le brassard de capitaine… J’ai compris que pour les Antillais et les Noirs en général, c’était important” – Marius Trésor, 2008.

5- “Aujourd’hui, quand je porte le maillot de l’équipe de France, je ne pense pas à mes origines. Je me sens beaucoup plus Français qu’Espagnol” – Luis Fernandez, 1986.

6- “Sans le football… Je n’aurais pas connu Marseille, ni Paris, ni la Tour Eiffel” – Larbi Ben M’Barek, 1939.

Voilà… six phrases riches de sens, six phrases de joueurs français qui trouvent écho dans celle du sociologue Albrecht Sonntag (1998) : “Le football est à l’image de la composition ethnique d’une nation. Il est le reflet assez fidèle de la politique de colonisation, d’immigration et de nationalité…”.

Share Button

Commentaires

Commentaires

Ce texte vous a intéressé? Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*