A la Une :

Quelle a été la première ville au monde à ouvrir une salle de shoot ?

Share Button

Quelle a été la première ville au monde à ouvrir une salle de shoot Savez-vous quelle a été la première ville au monde à ouvrir une salle de shoot ? Que vous soyez ou non adepte de drogués, si vous connaissez la réponse a cette question et que vous la sortez dans un échange entre potes, croyez-nous, vos amis admireront votre culture. Non, ce n’est pas vrai… 🙂

C’est quoi une salle de shoot ?

Une salle de shoot est une salle de consommation de drogue à moindre risque (SCMR). Il s’agit donc d’un endroit où les toxicomanes se rendent pour s’injecter par voies intraveineuses une drogue. Attention, n’attendez pas à ce qu’on vous y fournisse la drogue. Vous devez y aller avec votre dose 🙂

Ces salles permettent donc aux toxicomanes de pratiquer l’injection de la drogue dans des conditions sanitaires et d’hygiène rassurantes. De plus, l’injection de la drogue se fait sous le contrôle de personnes habilitées.

Dans une salle de shoot, les toxicomanes peuvent également obtenir les seringues et les produits nécessaires pour se désinfecter l’endroit où ils souhaitent faire l’injection.

Avant de vous dire quelle a été la première ville au monde à ouvrir une salle de shoot, retenez qu’en France, Paris est la première ville de France à avoir ouvert une salle de shoot (inaugurée mardi 11 octobre au 4 rue Ambroise-Paré dans le 10ème arrondissement de Paris et ouverte aux usagers à partir du 14 octobre). Si vous êtes parisiens, en cas de besoin, vous savez où vous rendre 🙂

Alors… Quelle a été la première ville au monde à ouvrir une salle de shoot ?

La première salle de shoot au monde a ouvert à Berne en 1986. Et pour les moins doués en géographie, sachez que Berne c’est en Suisse 🙂 🙂

Share Button

Commentaires

Commentaires

Ce texte vous a intéressé? Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*